Pompe à chaleur : Tout savoir sur le dimensionnement

Dans l’optique d’économiser de l’énergie, il n’est plus question d’investir dans une pompe à chaleur si celle-ci n’offre pas de rendement. Afin de s’épargner d’une consommation supplémentaire en énergie qui entraîne une augmentation d’investissement, il est indispensable de procéder à un dimensionnement précis. Qu’est-ce qu’un dimensionnement ? Sur quels types de pompe à chaleur ce procédé est-il pratiqué ? Comment s’y prendre correctement ?

Dimensionnement : À quoi ça sert ?

Afin de s’assurer qu’une pompe à chaleur ait une bonne performance et durée de vie plus longue, il est important d’opter pour la puissance adaptée à son utilisation. Ce dispositif ne doit ni être trop puissant ni faible. Autrement dit, la capacité d’une PAC doit se situer exactement entre un sous-dimensionnement et un surdimensionnement. L’intervention d’un professionnel est tout indiquée pour ce procédé vu que cela consiste à calculer avec précision le coefficient de performance ou COP d’une pompe à chaleur. Il s’agit d’un rapport entre l’énergie requise pour fournir de la chaleur à une habitation et l’énergie électrique demandée par le dispositif pour fonctionner en conséquence. En général, les fabricants de PAC suggèrent un COP de l’ordre de 3 pour une consommation électrique de 1 kW. Ce coefficient correspond également à la performance d’une PAC, soit une expression de référence au moment de l’achat.

N’hésitez pas, par ailleurs, à demander votre devis gratuit de pompe à chaleur pour connaître tous les frais relatifs au dimensionnement.

PAC air-eau et PAC eau-eau : Comment dimensionner respectivement ces deux types ?

  • Dimensionner une PAC air-eau

Il est utile de comprendre d’abord comment une PAC air-eau. Si, pour fournir du chauffage, une pompe à chaleur air-air puise de l’énergie dans l’air extérieur pour restituer de l’air chaud, une PAC air-eau effectue cette restitution de chaleur par l’utilisation d’eau. Dans le cadre d’un dimensionnement, un professionnel procède par l’estimation des besoins en énergie d’un logement tout en se basant sur les normes imposées par le constructeur de PAC. L’opération consiste à réaliser la multiplication de la superficie à chauffer par les besoins en énergie déjà fixés en W/m², variant entre 10 et 120 W/m². À noter que le calcul repose également sur différentes conditions d’isolation. Selon des études effectuées par les fabricants, il est recommandé de dimensionner une pompe à chaleur air-eau en partant des 80 % des besoins calorifiques maximaux.

Plus d’infos sur le dimensionnement d’une pompe à chaleur air-eau sur le lien dessous:

http://france-pompe-a-chaleur.fr/air-eau

  • Dimensionner une PAC eau-eau

Le principe de fonctionnement d’une PAC eau-eau se base sur le cycle géothermique. Le dispositif puise de l’énergie dans une nappe phréatique ou d’une source d’eau proche de l’habitation pour passer à la transformation en chaleur. Avant de passer au dimensionnement proprement dit, le professionnel effectue une évaluation de la température de ladite source. En l’occurrence, il est question de déterminer avec précision le débit minimal exprimé en litre par heure et par kilowatt requis à l’absorption pour un certain degré de refroidissement. Dimensionner une PAC eau-eau est une opération qui demande le plus l’intervention d’un expert, car il s’agit de réaliser un calcul assez compliqué, dont la recherche de résultats de la puissance de chauffage et la puissance frigorifique à l’évaporateur.